SELLE FRANÇAIS

Chiffres clés

Le cheval de race Selle Français (SF) est un cheval d’origine Française. Il est présent dans toutes les régions françaises ainsi que dans de nombreux pays. L’histoire de la race remonte aux chevaux normands du Moyen-âge. Pour obtenir des destriers de bataille, de lourdes souches locales furent croisées avec des chevaux orientaux ramenés des Croisades. Les chevaux de race Selle-Français sont ainsi issus de croissements entre des juments autochtones, des Pur-Sang Arabe et Anglais conjointement avec des Trotteurs Norfolk Roadster. Son statut officiel n’a été défini qu’en 1958, lors de la fusion de toutes les races dites de « demi-sang » en une seule : le Selle Français.

Le Selle Français s’oriente uniquement vers le sport. La race devient au fil du temps plus homogène. Depuis plus de 60 ans le cheval Selle-Français est présent, avec succès, en sport de niveau international.

En règle générale, il toise entre 1,55m à 1,80m.

La robe en prédominance sont l’alezans, le bais, le gris et quelques rouans.

La gestion de la race Selle Français est tenue par l’Association Nationale du Selle Français : ANSF.

Son rôle est de promouvoir les chevaux de race Selle Français et assure l’orientation, la sélection et l’amélioration génétique de la race. Le Selle Français doit être un cheval avec de la force et du sang.

Il y avait deux Stud-Book du cheval Selle Français :

  • la section A : pour les chevaux « purs » dont les deux parents sont des Selle Français.
  • la section B : pour des chevaux reconnus Selle Français mais dont l’un des deux parents n’est pas de cette race. Il était ainsi appelé cheval de Selle.

Cependant, depuis 2009 il n’existe plus de section. Aujourd’hui les deux sections sont refondues dans le seul registre généalogique (stud-book) selle français, permettant à des chevaux sans origines génétiques SF de se voir apposer la « marque » SF. L’ouverture du registre généalogique (stud-book) aux courants de sang étrangers transforme le modèle, favorisant des têtes plus élégantes et des encolures mieux attachées. Cela provoque aussi la disparition d’anciennes spécificités de la race, et fait donc disparaître la définition même de race pour le selle français, au profit de celle de « marque made in France »

Le caractère du selle français peut être variable mais il est généralement docile, facile à manipuler et très énergique. Un grand modèle est préféré pour le sport. C’est un cheval puissant et élégant.

De plus, c’est un excellent cheval de loisir et de compétition, particulièrement doué pour le saut dont le succès n’est plus à prouver puisqu’il est le favori en niveau international depuis de longues années. Cette race d’équidé est très polyvalente puisqu’elle excelle dans de nombreuses disciplines tels que le dressage, le saut d’obstacle, le cross, la voltige, le loisir ou encore le horse-ball.

Le Selle Français est doté d’allures souples, élastiques et allongées. Il bénéficie d’une action plutôt élevée des genoux. La tête est de taille moyenne, avec un profil rectiligne voir légèrement convexe aux ganaches présentes. Les oreilles sont plutôt grandes, il possède une encolure longue et forte. Le garrot est saillant et long. Le dos peut être court ou moyen, fort et droit. Il dispose d’une croupe musclée et puissante ainsi que de membres aussi bien musclés que solides. Des articulations larges et une corne dure et solide. 

Le prix d’achat d’un selle français se situe entre 5000 et 20 000€.

Cependant, ce prix varie selon plusieurs facteurs comme : la région ou le Pays de l’éleveur, la ponctuation suivant sa morphologie, sa performance ou  sa lignée,  l’élevage, l’âge, le sexe où même si l’animal est acquis en tant que reproducteur.