AIREDALE TERRIER

Chiffres clés

L’Airedale Terrier est une race qui pour origine la Grande-Bretagne et plus précisément le comté du Yorkshire. Il aurait pour ancêtre l’Otterhounds et l’Old english black, des chasseurs de vermines aujourd’hui en voie d’extinction. Le Warfedale Terrier, le Bingley Terrier, le Waterside Terrier ou encore appelé le Working Terrier est une race qui a longtemps été utilisé pour la chasse notamment aux rats, aux blaireaux et principalement aux loutres. On l’aura compris, c’est une race de chasse, de travail et de défense mais également un chien de famille très apprécié de par sa nature fidèle et protecteur.

Ce chien de grande taille allant de 56 à 59cm pour les femelles et de 58 à 61 cm pour les mâles et pouvant peser de 17kg à 30kg. Ce chien a un dos court, un museau allongée. Ses oreilles sont en forme de V repliées sur le côté, des petits yeux sombres et une queue haute.

Il a un type de poil mi-long qui est dense et dur et en ce qui concerne sa robe, on note deux variétés dans le standard de l’Airedale Terrier : la robe noir et feu ainsi que la robe grisonné et feu.

Utilisé par la police britannique aujourd’hui pour son courage et sa fidélité, il fut d’ailleurs par le passé, le compagnon d’arme de soldats de l’armée britannique pendant la seconde guerre mondiale. Enfin, il fut sélectionné avec le Schnauzer, le Rottweiler et Terre-neuve afin de créer le Tchiorny Terrier pour l’armée soviétique dans la seconde moitié du XXe siècle afin d’en faire un fidèle chien de garde. 

L’Airedale Terrier, appartenant au groupe des terriers possède un bon flair et est doté d’une grande vivacité. 

Ce chien très affectueux et protecteur nécessite, par sa nature vif et fougueux, beaucoup d’attention et plusieurs sorties par jour (deux bonnes heures d’exercices). Il est d’un tempérament plutôt calme et moins turbulent que les autres races du groupe terriers.

L’Airedale Terrier est une race très peu touché par les maladies génétique grâce à sa robustesse. Cependant il peut être sujet à l’eczéma si sa peau est irritée ou s’il se frotte contre les arbres comme le sapin. S’il n’est que peu touché par les maladies génétiques et ne craint pas la rudesse du climat, il fait toutefois partie des races susceptibles de souffrir de torsion de l’estomac et de dysplasie de la hanche et du coude.

Pour ce qui de l’alimentation, il est recommandé de ne jamais varier la nourriture et de favoriser la viande, le riz, les légumes ou encore les croquettes de bonnes qualité.

Il fait partie des races de chiens hypoallergéniques, il n’est pas sujet aux mues saisonnières. Ne perdant pas beaucoup de poils, il demande donc peu d’entretien, 2 à 3 visites chez le toiletteur par an suffisent.  

En bonne santé, cette race a une espérance de vie allant de 10 à 13 ans. 

Le prix pour l’acquisition de ce fidèle compagnon se situe entre 900€ et 1100€ mais ce prix varie selon plusieurs facteurs comme : la région ou le pays de l’éleveur, la lignée, l’élevage, l’âge, le genre, le sexe ou même si l’animal est acquis en tant que reproducteur.